Mindful Earth Meditation

Mindful Earth Meditation

Cet atelier entre dans le cadre des conventions de formation et peut accueillir entre 20 et 200 personnes
  • PRESENTATION
  • MINDFUL EARTH MEDITATION
  • L’AVENTURE BLUETURN

Il y a un an j’ai été mise en contact avec Jean Pierre GOUX, pour mettre en place un événement hors du commun, qui utilise des images inédites prises en direct de notre terre totalement éclairée et en rotation, vue depuis l’espace, accessible grâce au projet Blueturn.

En même temps, j’étais en train de coacher un scientifique spécialiste de la pollution des fonds marins, créateur et coordinateur d’un programme qui permet l’écoute en direct des fonds marins dans tous les océans du monde et de la profondeur de l’Amazonie.

J’ai vite réalisé que l’accès à ces images émouvantes et à cette nouvelle dimension acoustique apportent à la méditation des éléments qui nous guident vers une conscience environnementale et globale.

Je suis heureuse d’avoir trouvé avec cet atelier, un moyen de sensibiliser plus de monde à une méditation apportant une réelle prise de conscience planétaire.

Conférencière, coach de dirigeants et instructeur de Pleine Conscience, fascinée par ces images et ces sons, j’ai eu envie de développer une nouvelle pratique de Méditation de Pleine Conscience où, pendant une séance d’une heure minimum, je vous propose une expérience unique, intime et interactive avec la terre totalement éclairée et en rotation, vue depuis l’espace.

En regardant la terre depuis l’espace, on se rend compte qu’il n’y a pas de frontières. Nous, les humains nous avons installé des barrières là où à l’origine il n’y en avait pas. Cette appropriation de la Terre, comme si elle nous appartenait, sans réaliser que cette Terre, c’est notre maison à tous, c’est nous. Nous sommes simplement des éléments faisant partie de cette Terre, nous n’en sommes certainement pas les maîtres.

Au-delà de l’émerveillement que procure la vision de notre belle Terre, il nous vient une prise de conscience du “TOUT EST UN”. Nous sommes un système où tous les éléments interconnectés forment un tout. De fait, si nous appartenons à ce TOUT, nous avons des responsabilités. Il s’agit bien là de développer notre conscience planétaire et notre humanisme.

Téléchargez la présentation en cliquant sur l’image ci-dessous

Le bénéfice : L’effet de vision globale (Overview Effect) pour une Conscience Planétaire

La méditation est certainement la technique essentielle afin de maximiser l’impact de ces images pour visualiser un portrait de nous-même, une image méditative de notre demeure : notre Terre.

Vous pourrez ressentir l’émerveillement, une sensation de plénitude, d’appartenance à cette Terre qui nous héberge. Cette Terre dont nous devons prendre soin, car elle est fragile…

Ressentir l’OVERVIEW EFFECT : ce choc cognitif, scientifiquement prouvé, qui a lieu lorsqu’un Homme se rend compte de la place qu’il occupe. En voyant cette belle planète bleue qu’il habite, flotter au milieu de l’immensité de l’espace, l’Humain se rend compte (consciemment ou non) de la fragilité de cette dernière. Il développe alors un côté « écologiste » beaucoup plus prononcé mais également une volonté de sauvegarder notre planète.

Photo : Dmytro Denysov-123RF

La majorité des astronautes ayant orbité autour de notre planète ont ressenti un amour profond pour la Terre et un sentiment de profond bien-être qui transforma leur vie.

On appelle ce phénomène l’Effet de Vision Globale (Overview Effect). Ce nom fut imaginé par Frank White qui étudia cette transformation dans son livre-phare « The Overview Effect – Space Exploration and Human Evolution ».

Il démontra que les effets combinés de l’absence de gravité, du silence, de la peur et de l’exposition à l’envoûtante beauté de la rotation terrestre, créaient tous les prérequis à une expérience mystique qui modifia leur vie à tout jamais.

 

Déroulé : 1 heure minimum de méditation avec la Terre

  • 10 mn d’intro : explication sur le côté inédit de ces images
  • 20 mn de méditation et préparation au voyage les yeux fermés
  • 15 mn d’images, les yeux ouverts avec son
  • 15 mn minimum d’échanges dans la salle

Méditer et visionner en même temps ces images permettent de ressentir les sensations de certains astronautes en vol spatial : l’overview effect. Un sentiment d’émerveillement, de prise de conscience planétaire.

Photo : Vadim Sadovski-123RF

Je vous propose aujourd’hui un programme spécial de Méditation Pleine Conscience la Mindful Earth Meditation.

Comment vivre cette expérience ?

Si vous souhaitez organiser un atelier, une conférence sur le sujet : contactez-moi.

 

Téléchargez la présentation

A l’origine : Blue Marble

Blue Marble est la première photo de la Terre entièrement éclairée vue depuis l’espace. Elle fut prise en 1972 par les astronautes d’Apollo 17 lors de leur voyage vers la Lune. Cette mission étant la dernière du programme Apollo, cette photo demeura, jusqu’à récemment, le seul portrait entier de la Terre dont nous disposions.

Blue Marble changea l’humanité qui découvrait sa « maison » pour la première fois. Cette photo apparut, comme par magie, au moment où les problèmes environnementaux devenaient globaux, nous permettant ainsi d’atteindre le premier niveau de conscience planétaire, et favorisant l’émergence d’une écologie et d’un environnement globaux.

C’est Al Gore, alors vice-président des Etats-Unis qui, inspiré par l’impact environnemental de Blue Marble dans les années 70, rêva en 1997 d’envoyer une sonde dans l’espace pour filmer la Terre totalement éclairée et diffuser en temps réel ces vidéos sur Internet alors naissant. Il lança donc un défi à la NASA de réaliser cette mission avant la fin du millénaire.

Al Gore eut l’intuition visionnaire que des vidéos en direct de la Terre entière, filmée depuis l’espace aiderait à propager cette sensation d’émerveillement et permettrait à une nouvelle génération de s’engager pour l’environnement en éduquant des millions d’enfants.

Ce satellite avait le potentiel pour faire découvrir, à tous les citoyens de la Terre, l’effet de vision globale (overview effect) qui avait profondément transformé tous les astronautes partis en mission dans l’espace.

 

Mais, pour obtenir des images de la Terre dans son ensemble, il faut se rendre au Point L1 (Lagrange 1). Là où les forces de gravité du Soleil et de la Terre sont égales et où la Terre est éclairée par le Soleil.

 

Car la Terre effectue une rotation sur elle-même en 24 heures et une révolution autour du Soleil en environ 365 jours. La caméra EPIC embarquée à bord du satellite DSCOVR est située au point de Lagrange L1. Du fait de son éloignement de la Terre (1.500.000 km), ce point orbite autour de la Terre en 365 jours exactement, comme la Terre autour du Soleil. C’est très lent comparé aux 24 heures, mais de ce point vous voyez la Terre tourner à sa vitesse quasi-réelle.

En juin 2015, la Nasa relève le défi lancé par Al Gore et fournit ses images grâce au satellite DSCVR qui est au point L1 et grâce à la caméra EPIC dont il est équipé.

Cependant, DSCOVR et sa caméra EPIC ne fournissaient que des images fixes, ce qui réduisait leur intérêt auprès du public.

C’est à ce moment-là que le projet BLUETURN commence à émerger dans la tête de Jean-Pierre GOUX (rêveur en chef) et Michaël Boccara (Machiniste en chef). Il a été lancé le 12 juin 2016.

Ces deux amis et ingénieurs passionnés ont développé des algorithmes avancés permettant de transformer ces images en vidéos « temps réel », permettant enfin de découvrir la Terre en rotation vue depuis l’espace.

Leur technologie permet de traiter de multiples images de la Terre prises par des satellites à différentes heures et de les interpoler dans une animation continue et fluide, en temps réel. Spécifiquement, la NASA fournit des photos prises par EPIC environ 12 fois par jour, ensuite ils font le nécessaire pour visualiser la Terre en train de tourner, « vivante » avec ses nuages réels en mouvement. Outre le défi algorithmique du calcul des images, ils développent l’interface utilisateur idoine pour naviguer intuitivement dans le temps et l’espace autour de cette Terre vivante.

Ils portent leurs efforts technologiques sur l’esthétique et l’ergonomie de façon à nous faire ressentir au mieux l’enchantement émotionnel, celui qui amena les astronautes à un autre niveau de conscience environnementale après avoir observé la Terre depuis l’espace, celui qui éveillera le poète qui sommeille en chacun de nous.

« Grâce à ses algorithmes avancés, Blueturn a transformé ces images en vidéos « temps réel « .

Un projet fou expliqué par Jean-Pierre Goux à la conférence TEDx du 13 juin 2016.

La Terre vue de l’espace est très lumineuse. Très très lumineuse. Environ trois fois plus que la pleine Lune. Donc, afin de pouvoir la voir et la photographier, un filtre doté d’un fort coefficient d’atténuation doit être utilisé. Ainsi, on doit renoncer à voir les étoiles en fond du ciel pour obtenir un globe terrestre correctement exposé. Cela nous rappelle la difficulté que l’on a pour observer les étoiles proches de la pleine Lune mais, dans ce cas, la raison est différente : c’est le halo atmosphérique de la lumière lunaire qui se diffuse autour d’elle. Depuis le vide de l’espace, la Terre n’a pas de halo. Elle est juste bien trop lumineuse pour pouvoir figurer sur un même cliché avec les étoiles. Oubliez toutes les illustrations où vous voyez la Terre illuminée, entourée par la Voie Lactée. Dans la réalité, cela ne peut être reproduit que par un procédé HDR (High Dynamic Range) que n’utilise pas la caméra EPIC.

Ce point jaune brillant au centre de la Terre

C’est le Soleil ! Ou plutôt son reflet à la surface des océans. Rappelez-vous que vous êtes au point L1 et que le Soleil est situé juste derrière vous. Dans un ciel clair, sans nuages, l’eau de l’océan agit comme un immense miroir convexe reflétant l’univers qui l’entoure.

L’ambition du projet Blueturn :

Diffuser cette vue unique sur tous les écrans et déclencher ainsi une réelle prise de conscience planétaire.

Faire l’expérience de la Pleine Terre et un pas vers la conscience planétaire. Un tournant bleu pour l’Humanité.

Les images de Blueturn sont à nous tous, leur destin est entre vos mains. Blueturn fourni la matière brute pour permettre l’émergence de projets d’un nouveau genre, favorisant la prise de conscience planétaire.

« Nous sommes venus explorer la Lune et la chose la plus importante que nous ayons découverte est la Terre. » (1968

Bill Anders – Astronaute, Apollo 8

« Avec l’arrivée du prochain millénaire, développer des images TV en qualité Haute Définition du disque éclairé en permanence de la Terre et pouvoir les consulter 24 heures par jour via Internet éveillera une nouvelle génération à l’environnement et éduquera des millions d’enfants dans le monde entier. »  (1997)

Al Gore – Vice-président des USA

Pleine conscience ou mindfulness par Coco Brac de la Perrière
Le dîner en silence, une expérience autour des 5 sens grâce à la pleine conscience (mindfulness)
La digital detox améliore les performances de vos salariés
Logo-coaching